Résumés des matchs (Championnat et Coupe)

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Deuil Enghien Fc

Résultat: 16 à 2

CDM - Excellence

Entente SSG contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 3

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Portugais Paix Vivre

Résultat: 3 à 0

 

CHAMPION !!

Photos/Vidéo

CDM - Finale de la Coupe du Comité

10h00 - USC St Gratien contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 1 à 2

Photos

CDM - 1/4 de Finale de la Coupe du Val d'Oise

09h30 - Cergy Pontoise FC contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 2 à 0 après prolongations

 

CDM - Excellence

Parisis contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 2 à 1

CDM - 1/8ème de Finale de la Coupe du Val d'Oise

09h30 - ARGENTEUIL FC contre Garges Fcm

Résultat: 3 à 2

 

CDM - 1/2 de Finale de la Coupe du Comité

09h30 - Soisy A.M. contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 1 à 4

 

La demi-finale tant attendue depuis notre quart de finale de début février arrivait enfin. Nous arrivons sous le soleil matinal sur les installations de notre adversaire.

Le match pouvait être lancé par le très bon arbitre Zouaoui Amen, et il ne fallait pas arriver en retard. Nous ne sommes même pas à deux minutes de jeu, quand Tar effectue une longue touche dans la surface pour Carlos étrangement seul devant le gardien, il effleura du bout du pied le ballon pour le glisser au fond (2e, 0-1). Soisy comme la totalité des gens présents restait médusé par ce but complément inattendu. Abattu par ce but les locaux vont subir des vagues d’attaques violettes et blanches. Tout d’abord Mimoun, après une superbe action avec Carlos venait heurter le poteau (5e). Puis Mika absolument seul devant le gardien manquait totalement sa frappe gênée par un rebond capricieux (12e). Soisy incapable de faire trois passes va se faire prendre régulièrement au pressing incessant sur la largeur du terrain. Le deuxième but va arriver suite à un ballon récupérer, transmis à Alibert. Il mystifia d’une feinte le défenseur pour lancer Carlos seul en profondeur. Tranquillement, il fixa le gardien pour le plus grand bonheur de l’équipe (19e, 0-2). Le match semblé déjà fini tant nos adversaires ont pris un gros coup de massue. On ne voit qu’une équipe et sans un terrain aussi difficile le score aurait pu être plus large. Damien au chômage technique durant cette première période, a profité du spectacle.

Sur le début de la seconde période on sent que Soisy veut essayer une révolte mais se retrouve face à un mur violet. Nous allons encore dérouler offensivement avec une multitude d’actions dangereuses. Je retiendrais celle de Mimoun qui après un festival ratera complément sa frappe alors que le but s’offrait à lui. Il y aura aussi celle de Jamel, mais après avoir oublié Alibert seul dans l’axe voyait son ballon longeait la ligne de but sans la franchir. On attendra la fin du match pour donner une ampleur mérité au score. Sur une action débutée côté droit, Toto trouva à l'opposé Jamel qui ferma parfaitement le second poteau pour pousser la balle au fond (75e, 0-3). Et cinq minutes plus tard on prend le même à la passe mais cette fois pour Madjid qui ne laissa pas passer sa chance et glissa le ballon entre le gardien et le défenseur (80e, 0-4). La fin de match sera anecdotique comme leur but d’ailleurs (85e, 1-4). L’essentiel était fait depuis longtemps maintenant et la finale du 14 mai s’offrait à nous.

Source: Yannick

CDM - Excellence

Sarcelles Village contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 1

 

Après notre faux pas la semaine dernière à domicile, il était impératif d’aller chercher la victoire à l’extérieur. Ce déplacement à Sarcelles Village s’annonçait décisif dans la course à la montée.

Rencontré déjà deux fois cette saison (coupe, championnat) pour autant de victoire, nous avions déjà constaté la solidité de cette équipe. Les consignes iront dans ce sens également, avec comme seul objectif les quatre points.

L’excellent Wejman Pascal pouvait lancer le match. Très vite Sarcelles essaya par de longs ballons de piéger notre axe central mais sans résultat. Dans le premier quart d'heure ils vont également bénéficier de quelques corners, toujours très dangereux face à des grands gabarits, mais au final sans danger. Pour nous voir dangereux il faudra attendre quinze minutes, sur une action de Jamel. Mais la frappe hors cadre n’inquiétait pas le portier adverse. Aucune des deux équipes n’arrivait à prendre l’ascendant, et on assistait à deux blocs bien en place, se neutralisant. Suite à un long ballon, Lolo plus prompts de la tête que le grand défenseur, se faufila côté droit mais son centre en retrait à destination de deux partenaires seuls, se faisait contrer au dernier moment (20e). Quelques minutes plus tard suite à un ballon mal dégagé sur Zak, il accélérait entre plusieurs joueurs, rentrait dans la surface et se faisait fauché à pleine vitesse. Penalty indiscutable. Carlos se chargeait, avec un peu de réussite, d’ouvrir le score (27e). Le plus dur était fait, il nous fallait maintenant ne pas faire comme la semaine dernière, en laissant l’adversaire revenir au score. Sarcelles se montrait plusieurs fois dangereux, mais Zak ou Tar s’interposaient avec autorités. Cédric également très vigilant et en grande forme sortira un coup franc puissant.

La pause était bien venue pour récupérer des premières chaleurs.

Sarcelles jouera son va-tout en début de secondes périodes, en jouant à trois attaquants. Mais leurs options étaient très limitées et se contentaient de longs ballons, pour une hypothétique déviation de leur attaquant. Toujours bien en place nous allons parfaitement maîtriser et contenir la révolte adverse. Cédric ne sera presque pas inquiété en seconde période. Nous allons avoir une balle de KO à vingt minutes de la fin par l’intermédiaire de Jamel, mais son face à face sera gagné par le gardien (70e). Madjid par deux fois tentera le geste difficile mais sans succès. Le coup de sifflet final viendra libérer les violets et blancs.

Maintenant place à nos deux sucreries en coupe, avec pour commencer dimanche prochain une demi-finale à Soisy…..

Source: Yannick

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Presles

Résultat: 1 à 1

 

En ce premier dimanche d’Avril nous recevions nos amis de Presles. Tout était réuni pour faire un bon match, un soleil présent, un arbitre sympathique et des adversaires légèrement diminué par quelques absences. Il n’en fut rien. Nous avons réalisé une de nos pires prestations.

Concernant nos quatre vingt dix minutes, pas grand-chose à en tirer tant nous avons était dépassé dans la volonté et l’engagement. On va tomber sur une équipe luttant contre l’adversité et prêt à se dépasser pour l’autre. À la mi-temps c’est simple aucune occasion franche de chaque côté, excepté celle de Rabah qui lançait par Mimoun effectué le mauvais geste en voulant éliminer le dernier défenseur au lieu d’une frappe en première intention (13e).

L’entame de seconde a été catastrophique, Presles se procurant deux occasions nettes coup sur coup (50e et 52e). Les trois remplaçants vont apporter un peu plus d’allant offensif. Nous allons marquer sur une belle action de Sofiane qui décala dans la surface Jamel. Ce dernier va nous offrir son geste préféré suivi d’une frappe en pleine lucarne, magnifique but (70e). Alors que le match tombe dans un faux rythme, Presles à cinq minutes du terme va égaliser. L’avant-centre seul à la tombé du ballon, reprenait d’une belle tête (85e). Les visiteurs pouvaient être heureux du mauvais coup fait au leader, mais totalement justifié sur la physionomie du match. Bravo a eu.

Sarcelles dimanche prochain sera l’occasion de montrer un autre visage et de conserver l’écart avec nos poursuivants.

Source: Yannick

CDM - Excellence

Monsoult/Baillet contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 1 à 2

 

En ce week-end de passage en heure d’été, on va vite constater qu’il n’y a que l’heure qui sera en été. Une pluie fine et sans discontinuer va nous arroser pendant la totalité du match. À coup sûr, le temps idéal pour les locaux, qui sur leur petit terrain en herbe, accueillait le leader dans un « traquenard ».

C’est dans ses conditions un peu particulières, permettant de niveler le niveau, qu’Oudni Djamel lançait les vingt-deux acteurs.

Il ne fallut pas attendre longtemps pour voir quelques glissades et des joueurs par l’aise sur leurs appuis. Au bout de dix minutes de jeu toujours rien à se mettre sous la dent, mais le schéma du match était clair. Montsoult très bas en défense, misant sur le contre et nous très haut dans leur camp. Mais cette domination reste stérile, nos actions trop souvent gâchées par une approximation dans le dernier geste, dû il est vrai par le manque d’appui. Les jaunes et bleu pensaient surement être mangé tout cru par « l’ogre » leader, mais forcé de constater qu’ils résistent plutôt bien et ne sont presque pas mis en difficulté. Ils se mirent même à croire en leur chance en voyant que sur plusieurs contres des situations intéressantes pouvaient s’offrir à eux. Et ce fut chose faite, sur un long ballon, la défense mal à l’aise se faisait prendre dans le dos. Damien interceptant le ballon dans les pieds de l’attaquant…mais pris par son élan, il relâchait le cuir. Le rapide attaquant de Montsoult tout heureux de récupérer le ballon centrait pour son coéquipier seul face au but vide. (25e, 1-0).

Nous allons repartir de la bonne façon, même après le but l’équipe n’a pas douté. La solution pourtant est simple. Mettre plus de vitesse dans notre jeu pour mettre hors de position une défense plutôt lourde. Comme sur cette action ou le ballon va rapidement remonter le terrain pour finir par une tête un peu trop molle de Nono. Alors que l’on commence à se demander quand ça va rentrer, c’est le moment choisi par Mika pour dégainer un coup franc, légèrement sur la gauche, à environ vingt mètres des buts. Le résultat fut parfait, enrouler au-dessus du mur dans le petit filet, le gardien trop court pouvait que regarder le ballon au fond (38e, 1-1). Ouf il était très important de recoller au score avant la pause.

Début de deuxième plus agressif dans les duels et l’effet vu immédiat, Julien, Carlos, Mika le trio a été monstrueux dans la récupération et la gestion du ballon. Nous allons enchainer les occasions avec d’abord un corner rentrant de Mika, pour la tête de Berber, sur la barre (48e). Puis plusieurs situations chaudes n’aboutiront pas. Il faudra un second coup franc pour donner l’avantage. On prend le même et on recommence, Mika complétement excentré à gauche, à environ trente mètres des buts, expédiait un ballon flottant sous la barre (63e, 1-2). Le maitre artilleur venait encore de frapper. Et il aurait pu en mettre un troisième cinq minutes plus tard, mais son ballon venait s’écraser sur la barre. Mimoun aurait également pu corser l’addition mais sa reprise surpuissante venait également faire trembler la barre du portier adverse. Loïc à peine rentré aura deux occasions pour ouvrir son compteur but cette saison, sans succès. Comme Lolo qui après un très bel enchainement, venait tuer une taupe en tapant dans la terre. La fin du match sera très bien maitrisée et excepté une tête trop croisée de Montsoult, nous ne tremblerons pas trop. Au final, victoire importante dans un environnement pas facile. Bravo à Montsoult pour son courage et son abnégation et qui au final était plutôt content de son résultat, et nous aussi.

Source: Yannick

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Mesnil Aubry

Résultat: 5 à 0

 

En ce dimanche 22 Mars, un choc était à l’affiche au stade du Marais. Mesnil Aubry actuellement deuxième du classement venait nous défier pour un match décisif dans la course à la montée.

Le match démarra sur un faux rythme avec des visiteurs décidé à nous faire déjouer dans l’entre jeux. Après dix minutes, toujours rien à se mettre sous la dent, mais nous avons beaucoup de problèmes pour construire le jeu. La première action sera à l’initiative de Mesnil Aubry, suite à un ballon récupéré haut, l’attaquant croisa un peu trop sa frappe pour inquiéter sérieusement Cédric. Cette alerte passée nous allons enfin nous procurer des occasions. Pendant vingt minutes nous allons effectuer une attaque/défense. Madjid par deux fois rata son face à face (17e, 25e). Mika également viendra buter sur le portier suite à un superbe service dans la course d’Alibert (27e). Et quand le gardien est enfin battu c’est la barre qui renvoyait la frappe de Mimoun (32e), puis un défenseur sauvait sur sa ligne une tête de Mika (35e). Alors que l’on commence à se demander si on ne va pas regretter toutes les occasions ratées, Mimoun servit par Alibert décoche une splendide frappe de vingt-cinq mètres dans la lucarne, but magnifique (39e, 1-0). Nous atteindrons la pause sur ce score en notre faveur.

La seconde période repartait sans temps mort. Mesnil jouant son va-tout se lanca dans la bataille. Après un échange inutile, Cédric et Tatar allaient se faire piéger par l’avant-centre qui chipa le ballon et heureusement se montrera trop lent dans son enchainement, permettant à Cédric de revenir sur ses appuis et de stopper la frappe (50e). Ce sera la dernière occasion du match pour Mesnil !

Nous allons très vite doubler la mise après un ballon récupéré le long de la ligne de corner par Alibert, il dribla le défenseur et centra devant le but pour Carlos seul dans les six mètres (54e, 2-0). Les visiteurs totalement dépassés dans le jeu subissaient enfin notre réalisme. Après un festival de Nono côté gauche, son centre trouvait Alibert en pleine surface clouant sur place le gardien. (58e, 3-0)

Et comme dit la pub « ce n'est pas fini », Mika à la relance, accéléra et trouva dans l’espace parfaitement Jamel. Il ne laissa pas passer l’occasion de s’offrir un but de plus à sa collection, en enroulant coté fermé son ballon (68e, 4-0). Madjid aurait même pu s’offrir un top but si son ciseau acrobatique n’avait pas frappé la barre. Il faudra attendre la toute fin de match pour revoir une copie conforme du troisième avec Nono au centre et Alibert à la conclusion (89e, 5-0).

Très belle victoire face à un conçurent direct. Dimanche prochain nous rendrons visite au dernier, Montsoult. Un match a priori déséquilibré mais que nous aborderons de la même façon que les précédents.

Source: Yannick

CDM - Excellence

St Brice Fc contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 2 à 4

 

Pour notre quatrième déplacement d'affilée (trois en championnat, un en coupe) nous nous déplaçons sur les très belles installations de Saint-Brice. Équipe qui aura à cœur de nous faire chuter, après être passé à deux doigts de la victoire au match aller.

Pour nous comme chaque week-end depuis quelque temps, nous allons devoir faire le minimum attendu c'est-à-dire la victoire.

C’est sous le soleil que le match allait être lancé par l’arbitre Monsieur Joyeau Gérard.

Il ne faudra pas attendre longtemps pour nous voir menaçant, Carlos à la récupération et à la passe pour Helder étrangement seul à l’entrée de la surface. Son tir soudain du gauche venait heurter le coude du défenseur en pleine surface, pénalty !!! Ben non, rien pour l’arbitre. Quelques minutes plus tard, Alibert idéalement lancé par une déviation de la tête de Jamel, partait seul au but. Le défenseur lui courant après venait percuter l’arrière de son pied au moment de la frappe, là aussi en pleine surface et dernier défenseur, Penalty, Rouge !!! Ben non toujours pas … L’ouverture du score allait intervenir suite à un coup franc plein axe frappé par Helder, le ballon contré par le mur revenait sur Toto côté droit qui décidait d’un centre-tir fort devant le but pour Carlos poussant le ballon au fond (0-1, 20e). L’avantage plus que logique n’allait malheureusement pas durée. Sur la première incursion des locaux dans notre camp, un contre nous prit à défaut et suite à un long centre, l’attaquant venait conclure d’une tête au second poteau (1-1, 23e). Cette égalisation inespérée n’allait pas entraver notre confiance, l’équipe bien en place et sûre de son football se remettait de l’avant. Nous allons reprendre l’avantage sur une action très simple, long coup de franc de Tatar pour Jamel venant couper la trajectoire dans le dos de la défense et ajuster parfaitement le gardien d’une tête croisée (1-2, 38e). Et Jamel n’allait pas en rester là. Quelques minutes plus tard, Carlos nous gratifia d’un festival côté droit et adressa une ouverture lumineuse pour l’attaquant violet pleine axe. En pleine confiance par sa réussite de 2015, il contrôla en pleine course, pour fixer tranquillement le gardien. (1-3, 43e). Ce score à la pause reflète mieux cette première période.

La seconde période reprenait à peine que Jamel était à deux doigts de reprendre une talonnade en pleine course d’Alibert. Mais cette occasion sera une trompe-œil sur notre début de seconde mi-temps. Saint-Brice regonflé à bloc, essayait comme prévu de recoller rapidement au score pour se donner un peu d’espoir. Et ils vont y parvenir sur un long ballon aérien mal négocié, le milieu droit partait dans le dos et venait ajuster magnifiquement Cédric d’un lob (2-3, 55e). Il n’en fallait pas plus pour galvaniser les locaux. Ils vont logiquement se procurer quelques grosses situations, mais sans réussite. Et quand l’arbitre désigne le point de penalty suite à un tacle de Nono dans la surface, c’est Cédric qui se chargait de sauver l’équipe, en détournant le ballon en corner (71e). Plus grand-chose suite à ça, les locaux venait de laisser passer leur chance. Alors que l’on joue la 87e minute sur une action anodine, Helder écopait d’un carton rouge un brin sévère. Nous avons parfaitement géré cette fin de match avec sept minutes d’arrêt de jeux !!! Nous allons même donner du relief au score, sur un contre Zak ressortait le ballon sur Rabah qui lançait Alibert plein axe. Tranquillement il éliminait le gardien et poussait le ballon au fond (2-4, 94e). Prochain match contre notre dauphin Mesnil-Aubry dans notre fief du Marais

 

Source : Yannick


CDM - Excellence

Deuil Enghien Fc contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 3

 

Après une coupure en championnat de presque un mois nous retrouvons les terrains, en l’occurrence celui de Deuil Enghien, pour un match décalé initialement prévu le 18 janvier. Deuil actuellement en difficulté et à la recherche de point aura à cœur de faire chuter le leader.

Après les formalités d’avant match réglé et un échauffement toujours très bien réalisé par Carlos, l’arbitre pouvait lancer le match.

Dès l’entame, on sentit le match partir sur un faux rythme, les visiteurs décidés à jouer haut ne laissaient aucun espace en milieu. Mais déjà on sentait qu’une fois le premier rideau passé, des boulevards s’offraient à nous. Par deux fois des ballons trop longs auraient mérité plus d’application. Il fallut attendre la 10e minute pour voir la première frappe, par Jamel obligeant Milan le portier adverse à s’allonger pour mettre le ballon en corner. Incapable de mettre du rythme, nous nous contentons de quelques éclairs. Comme à la demi-heure de jeu sur une superbe remonté de balle en triangle, Alibert centrait fort devant le but pour Madjid qui du bout du pied expédiait le ballon sur le montant. Pas grand-chose à se mettre sous la dent pour le public qui commençait à somnoler. Alors que l’on se dirigeait sur ce score plus que logique et très encouragent pour les locaux, Jamel récupérait un ballon mal dégagé dans la surface. Il effaçait un joueur et dans une forêt de jambes, décochait une frappe lourde en pleine lucarne (0-1, 45e). Ce but tombait idéalement pour assommer Deuil et nous donner un peu d’air.

En début de seconde période nous allons effectuer un pressing haut et agressif dès l’entame. Et il ne fallut pas attendre longtemps pour se procurer des situations chaudes. Madjid bien lancé par Helder voyait sa frappe frôlé la barre, alors que Alibert attendait le ballon seul dans l’axe (55e). Quelques minutes plus tard sur un mouvement amorcé côté gauche, le ballon centré un peu long, était récupéré par Alibert qui déclenchait une frappe enroulée. Le portier adverse se détendait pour sauver son équipe mais Jamel comme un renard venait pousser la balle au fond (0-2, 61e). Le but du break qui libérait tout le monde. À partir de là, on ne vit qu’une équipe sur le terrain. Nous allons enchainer les occasions mais avec un manque d’application dans le dernier geste.

Il faudra attendre la fin de match pour donner au score l'ampleur méritée. Après un échange superbe des Cabo Verde dans l’axe, Carlos lança Helder qui intelligemment remisa pour Alibert. Le pichichi de l’équipe s’offrait surement son but le plus facile (0-3, 83e). Le score en restera là malgré encore des situations chaudes.

Prochain match très difficile sur le terrain de Saint-Brice, à nous de garder notre dynamique.


Source: Yannick

Coupe du Val d'Oise (1/16ème)

Franconville Fc Pb contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 1 à 2

 

Pour notre entrée en lice dans la coupe du val d’Oise, le tirage nous avait réservé un déplacement à Franconville pensionnaire en DHR. C’était l’occasion de nous mesurer pour la première fois cette saison à une équipe jouant deux niveaux au-dessus.

Le match pouvait débuter devant un large public visiteur, qui n’allait pas regretter d’avoir été à l’heure. On joue que depuis six minutes quand Jamel récupère un ballon excentré à gauche. Il accélère plein axe, et après deux feintes de frappe, place des vingt mètres le ballon le long du poteau (0-1, 6e). L’ouverture logique tant on ne voit qu’une équipe en ce début de match. Dans la foulée Loïc aura une occasion pour doubler la mise mais son tir trop croisé, frôlera le poteau.

A la sortie du premier quart d’heure, Franconville est complètement aux abois n’arrivant pas à se défaire de notre pressing. Le second but va arriver rapidement. A la suite d’un drible contré, Nono récupèrerait le ballon et effectuait une splendide louche dans la surface pour Loïc, ce dernier d’une belle déviation de la tête transmettait à Mika arrivant lancé pour une demi-volée prenant à défaut le gardien (0-2, 29e). Sûr la fin de la première période nous allons relâcher un peu notre pressing permettant à Franconville de refaire surface. La seule frayeur viendra une minute avant la pause quand sur une hésitation entre Terence et Damien l’attaquant en profitait pour tenter un lob, mais sans réussite.

La seconde période allait redémarrer tambour battant, sur le premier ballon le latéral de Franconville trop confiant donnait dans l’axe à son gardien. Toto anticipait et fusillait le gardien à bout portant. L’excellent portier adverse effectuait une splendide parade empêchant le but du KO. Ce sera le début pour nous, d’une multitude d’actions ratées. Loïc ratera un énorme face à face avec encore Jamel à ses côtés (52e). Par deux fois Carlos et Mika (65e et 68e) oublieront d’avancer un peu et préféreront déclencher un peu tôt leurs frappes. Jamel ira aussi de son action ratée avec un lob un peu trop longs suite à une belle déviation de Rabah de la tête (73e). Alors que l’on se dirige vers une fin de match tranquille, l’arbitre « maison » allait sifflait un penalty peu évident après un choc entre l’attaquant et notre gardien. Il sera transformé et redonnera un espoir aux locaux (77e). Mais Franconville se montera incapable de venir nous inquiéter. Au contraire un dernier corner de Rabah sur la barre viendra clôturer le match. Après une qualification en ½ finale de la coupe du Comité, nous voilà en 1/8 de la coupe du Val d’Oise.

Bravo aux joueurs

Source: Yannick


CDM - Excellence

Jouy le Moutier contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 2

 

Après notre qualification en demi-finale de la coupe du comité dimanche dernier, le championnat et un déplacement à Jouy le Moutier se présentaient à nous. Il n’est jamais facile d’aller gagner là-bas, en souvenir notre défaite 4-1, l’an dernier.

L’équipe bien en place ne laissait pas respirer Jouy. Les locaux pris à la gorge devaient lutter pour ressortir le moindre ballon. Sur un ballon récupéré haut, Toto s’arracha pour transmettre à Jamel dans la surface, ce dernier en pivot, croisa sa frappe pour venir battre le gardien adverse (8e,0-1). L’ouverture du score logique allait réveiller les locaux. Ils allaient développer plusieurs actions très collectives et bien construites mais très souvent annihiler par notre arrière garde. Plusieurs fois en contre nous ne serons pas loin de doubler la mise, comme sur cette superbe action en triangle "Nono Jamel Bébert". Mais le deuxième but allait arriver. Suite à un long centre venant de la gauche, Toto récupérait le ballon au second poteau. Après avoir fixé le défenseur il délivra un caviar pour Carlos seul au six mètres, qui poussa le ballon au fond (27e,0-2). Le break fait, nous allons gérer parfaitement la fin de mi-temps, et il n’y aura que ce but refuser logiquement pour hors-jeu pour nous faire douter.

C’est contre le vent que nous réattaquons la seconde période. Jouy bien décidé à essayer de revenir se jeta sans réfléchir dans la bataille. Pendant 20 minutes ils vont user de longs ballons mettant à mal notre arrière-garde mais sans réussite. Ils vont tomber sur un Cédric rassurant dans les prises de balles et auteur encore d’une splendide claquette (65e). Ils auront encore deux grosses occasions coup sur coup. La première sur un long ballon mal apprécié par Tatar, qu’il dévia d’une tête arrière en corner, le ballon frôlant le poteau (70e). La deuxième sur une nouvelle mauvaise appréciation aérienne du capitaine, il est vrai gêné par de très forte rafale de vent. Heureusement pour lui, et l’équipe, il sera parfaitement suppléé par Zak, venant stopper la progression de l’attaquant (75e). Après cette dernière situation de but, Jouy baissa physiquement et le dernier quart d’heure sera de nouveau à notre avantage. Nous aurions pu corser l’addition, mais un pied ou le portier venait nous empêcher de conclure.

Nous finirons sur ce très bon résultat.

Dimanche prochain place à la Coupe avec un déplacement à Franconville (DHR) pour les 1/16 de la Coupe du Val d'Oise

Source: Yannick

CDM - 1/4 de Finale de la Coupe du Comité

09h30 - ARGENTEUIL FC contre Osny (2)

Résultat: 3 à 1

 

En ce premier jour de février, très froid, nous recevions l’équipe 2 d’Osny pour le ¼ de finale de la Coupe du Comité. Cette rencontre présenté à double titre un intérêt. Le premier était de prendre notre revanche sur Osny qui nous avait éliminés des deux Coupes l’an passé. Et la deuxième, nous avions l’occasion d’égaler la meilleure performance réalisée par la CDM depuis sa création, se qualifier pour une demi-finale.

C’est donc avec cette volonté de victoire que nous commençons le match bien décidé à imposer notre rythme. Et cela va commencer très fort, après 45 secondes de jeu, Helder seul dans la surface frappa sur le gardien qui repoussa sur Nono, mais un peu court. Sur notre lancé nous allons enchainer plusieurs situations très chaudes mais sans réussite. Les visiteurs complètement asphyxiés ne savent plus où donner de la tête. A la 6ième minutes Madjid se verra refuser un but pour une faute peu évidente de Carlos dans la surface. Ce début de match est en sens unique, Osny incapable de dépasser la ligne médiane.

A la 13e sur un mouvement travaillé régulièrement à l’entrainement, Alibert lançait Nono qui centrait parfaitement pour Madjid à la réception. Ouverture plus que logique, mais nous n’allons pas en rester là. Sur un long dégagement de Damien, le défenseur un peu court prolongeait le ballon vers son but dans la course d’Alibert. Le goleador de l’équipe doubla la mise d’une belle frappe croisée (20e).

Osny un peu sonné, commençait à vaciller. Malheureusement nous n’avons pas su les mettre KO.

A la 44e minute sur un long ballon dans la profondeur, l’attaquant réussit à passer l’épaule devant Zak, ce dernier le bouscula un peu….Penalty sifflé par l’arbitre et Osny revient à 2-1 justes avant la pause.

Le second acte venait de débuter depuis 3 minutes, sur le premier corner d’Osny, un énorme cafouillage s’ensuit et Toto dégagea devant ou derrière la ligne de but (la Goaline était en panne).

Cette action fut un électrochoc pour l’équipe qui se remit à jouer vers l’avant. Il ne fallut attendre que quelques minutes pour voir Mika distiller une splendide passe dans le dos de la défense pour Alibert. En face à face il glissa le ballon entre les jambes du gardien pour le but du break (56e). Osny ne s’en remettra pas. La route vers la demi-finale s’ouvrait à nous. Bravo à l’équipe pour sa qualification

 

 Source: Yannick

Dimanche 25 Janvier

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Domont Fc

Résultat: 2 à 1

 

Pour notre premier match officiel de l’année nous recevions Domont. Au match "Aller" nous avions remporté la mise, mais que ça avait été dur !!! Je ne pourrai pas dire mieux pour notre match "Retour", et encore le mot « dur » n’est pas assez fort pour évoquer les difficultés encourues pendant quatre-vingt-treize minutes. Il nous aura fallu aller au bout du temps additionnel pour arracher une victoire bien heureuse.

Le début de match sera à notre avantage mais malgré plusieurs occasions nous n’arriverons pas à ouvrir le score. Domont se montrera plus réaliste, avec l’ouverture du score suite à une mésentente de notre arrière garde (28e, 0-1). La fin de la mi-temps sera uniquement à l’avantage des visiteurs qui rateront des balles de break, grâce à un super Cédric dans les buts.

La seconde période sera d’un autre niveau avec une « attaque - défense » pendant 45 minutes. Après quelques occasions encore gâchée, nous arriverons à revenir par l’intermédiaire de « Toto » suivant parfaitement un coup franc d'Helder repoussé par le poteau (67e, 1-1).

La fin de match sera crispée, aucune des deux équipes ne voulant du nul. À plusieurs occasions Domont essayera de jouer dès un contre un, en envoyant des longs ballons sur leur avant-centre, mais sans succès. Arrive le temps additionnel, coup franc excentré côté gauche, Carlos distille un magnifique ballon, Helder prolongea, pour Alibert arrivant au second poteau pour le but de la victoire (92e, 2-1). Autant les arrêts de jeu nous avaient coutés deux points contre l'Entente SSG, autant cette fois cela nous en rapporte deux. Comme quoi dans une saison ça !!!

Nous continuons la course en tête mais la lutte sera serré jusqu’à la fin.

 

Dimanche prochain rendez-vous au Marais pour le ¼ de Finale de la Coupe Comité contre Osny.

Source: Yannick

Dimanche 14 Décembre

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Entente SSG

Résultat: 3 à 3

Dimanche 7 Décembre

CDM - Excellence

Portugais Paix Vivre contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 2 à 1

 

En ce dimanche glacial de décembre, nous avions un rendez-vous très important. L’équipe des Portugais Paix Vivre nous accueillant dans notre complexe du Marais pour un derby explosif.

Nous allons très bien attaquer le match avec de nombreuses munitions. En permanence dangereux, nous allons logiquement ouvrir le score. Sur une excellente relance de Soso dans la profondeur pour Bébert. Ce dernier s’appliqua pour offrir un caviar à Madjid, arrivant lancé pour propulser le ballon au fond (17e, 0-1). Les Portugais semblent complétement dépassé par notre jeu rapide et surtout incapable de se procurer la moindre opportunité. Jusqu’à la pause nous allons enchainer une multitude d’occasions toujours gâchése par un manque d’application dans le dernier geste. Plusieurs fois nous aurons des situations énormes très mal gérées.

Et comme souvent quand on laisse passer sa chance…Deux minutes après la reprise le milieu gauche, centrait pour un beau coup de tête sous la barre (47e, 1-1).

Le match relancé, plusieurs occasions allaient s’offrir à nous mais encore sans réussite. Et sur un contre à l’heure de jeu, une frappe de lointaine obligeait Cédric à repousser le cuir mais dans les pieds de l’avant-centre qui le fusillait (63e, 2-1). Sur la fin du match les Portugais se regroupaient devant leur surface et nous étions incapable dans le dernier geste de finaliser, nous offriront la victoire à Paix Vivre. On peut regretter notre manque d’efficacité, que l’on devra retrouver la semaine prochaine.

 

Source: Yannick

Dimanche 30 Novembre

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Sarcelles Village

Résultat: 3 à 2

 

Après avoir rencontré et éliminé Sarcelles Village il y a un mois en Coupe du Comité, nous retrouvions en championnat cette équipe physique et bien en place défensivement. Diminué par la suspension de deux éléments-clefs de leur équipe, c’est dans un schéma défensif qu’ils allaient attaquer la rencontre. Bien décidés à prendre le match par le bon bout, nous allons très vite prendre possession du terrain adverse. Nous ne jouons que depuis cinq minutes que déjà plusieurs situations intéressantes son à notre actif. Sarcelles sans surprise procède par long ballon espérant prendre la défense à défaut.

Sans réussite.

Le premier but arrivera sur un coup franc long, bien frappé par Tatar. Le défenseur un poil court dévia le ballon dans la course de Carlos. Ce dernier en taclant, glissa le ballon du plat du pied droit au fond des cages (20e). Nous voilà libéré et pendant quinze minutes nous allons développer un beau football. Comme sur cette action en triangle le long de la ligne de touche, pour lancer Mehdi côté gauche qui poussa son action jusqu’au bout. Il centra magnifiquement à ras de terre pour Rabah concluant du plat du pied (25e). Sarcelles complètement aux abois allaient subir des vagues blanches presque sur chaque ballon. Le troisième arrivera, sur un ballon dans l’espace pour Rabah, qui se décale sur la gauche élimine magnifiquement son adversaire pour transmettre à Alibert seul face au but, ajusta le gardien (37e).

Un quatrième juste avant la mi-temps aurait dû nous être accordé, l’arbitre sifflant hors-jeu Mehdi, sur un ballon renvoyé par le poteau. Première grosse erreur arbitrale.

Sarcelles jouant son va-tout dans cette seconde période se plongea dans la bataille sans arrière-pensée. Ils allaient imposer un défi physique auquel nous avons eu beaucoup de mal à répondre. Petit à petit les visiteurs se montraient. Le capitaine Sarcellois allait redonner l’espoir en perforant balle au pied plein axe, avant de fusiller Cédric impuissant (65e).

L’arbitre allait refaire parler de lui à dix minutes de la fin, en sifflant en penalty imaginaire pour une faute de main. Sarcelles ne se faisait pas prier pour revenir à 3-2 bien que Cédric fût à deux doigts de le sortir (82e).

Les dernières minutes seront stressantes mais les visiteurs ne se procureront plus grand-chose d’exploitable. Et malgré les sept minutes d’arrêt de jeu de l’arbitre nous obtenons la victoire.

La semaine prochaine place au derby contre Portugais Paix Vivre.

 

Source: Yannick

Dimanche 23 Novembre

CDM - Excellence

Presles contre ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 3

 

Ce déplacement à Presles était marqué d’une pierre blanche depuis un moment. Souvent habitué aux joutes du haut de tableau, notre adversaire allait être à coup sûr présent au rendez-vous. Le match démarra rapidement avec quelques opportunités.

Tout d’abord avec Alibert ratant un face à face suite à un caviar de Mimoun (8e), puis trois minutes plus tard suite à un ballon encore repoussé par le gardien Nono du droit effectua une frappe contrée de justesse (11e). Petit à petit, on prenait le contrôle du jeu ne laissant à Presles que la solution d’allonger. Plus vifs sur beaucoup de phase de jeu, les locaux multipliaient les fautes. Sur l’une d’elles à vingt-cinq mètres des buts, Helder bien aidé par la faute de main du gardien expédia le coup franc au fond (20e).

Presles un peu abattu par ce but, se confronta a beaucoup de problème pour sortir le ballon proprement. Mais pourtant Presles va réussir à se procurer quelques occasions, bien aidées par deux relances très approximatives de notre part. Sur l’une d’elle, Cédric encore vexé du match de l’an dernier s’interposa avec autorité et brio face à deux joueurs adverses (30e).

À cinq minutes de la mi-temps Madjid à la lutte pour frapper au but, se blesse à la cheville dans un contact. La bombe de froid n’y faisant rien Rabah faisait son entrée. Et moins de 120 secondes plus tard sur son premier ballon, il catapulta de la tête un superbe travail d’Alibert côté gauche (42e). Voilà un coaching involontaire mais tout de même gagnant. Rabah ne s’y trompe pas en saluant Madjid après le but.

Nous arrivons à la pause sur ce très bon score en notre faveur. Le visage des acteurs dans le vestiaire en disait long sur le combat et l’intensité du match.

Au départ de la seconde période l’enjeu pour nous est simple, en mettre un troisième rapidement pour tuer le match. Et aussitôt dit, aussitôt fait ! Carlos dans un mouchoir de poche réussit à centrer parfaitement pour Nono au second poteau. Il s’éleva parfaitement pour croisé sa tête, le ballon rentrait mais un défenseur passant par-là dévia le ballon au fond pour un CSC (50e). Voilà le break définitif était fait et nos adversaires définitivement la tête dans le seau. Trois minutes plus tard nous serons à deux doigts d’inscrire un superbe but suite à un ballon remonté en triangle côté gauche, pour s’achever par un centre et une reprise superbe de Rabah. Malheureusement juste au-dessus de la barre.

Après le match baissa un peu en rythme. Malgré ça nous aurons encore quelques belles occasions. Soso ratant de peu une superbe passe dans l’axe ou encore une frappe de Lolo sur le gardien.

Au final score logique et très important. Prendre 4 Pts à Presles est une chose difficile. Vous méritez amplement mes félicitations pour cette performance. Savourez encore un peu mais très vite, tournons-nous vers la réception de Sarcelles.

 

Source: Yannick

Dimanche 16 Novembre

CDM - Excellence

ARGENTEUIL FC contre Monsoult Baillet Us (2)

Résultat: 4 à 0

 

Dimanche nous recevions l’équipe 2 de Montsoult au Stade du Marais. Après le brillant match remporté le dimanche précèdent en coupe, il était important de confirmer notre domination sur nos terres.

L’entame allait être importante pour éviter au visiteur de prendre confiance. Cela fut admirablement fait avec deux occasions nettes dans les cinq premières minutes. Beaucoup de rythme en ce début de match et un pressing intelligent nous a permis d’acculer très vite Montsoult. Continuant notre domination, nous bénéficions d’un coup franc dans le rond central. Tatar frappe le ballon dans la boîte, pour une déviation arrière de la tête d'Helder (10e). L’ouverture du score plus que logique va légèrement réveiller les visiteurs. Mais de façon trop brouillonne et trop maladroite pour inquiéter notre défense. Sauf peut-être sur ce coup franc désaxé, prenant la direction de la lucarne. Il sera admirablement claqué par-dessus la barre, par un Cédric très concerné.

Montsoult continuera à essayer de revenir rapidement au score, mais sans succès. Et au contraire sur un ballon gagné par Toto, l’action se projeta rapidement vers l’avant. S’ensuit un superbe mouvement à trois entre Alibert, Nono et Yoyo. Ce dernier sera à la conclusion de l’action, après soixante mètres d’effort, sa frappe butera sur le gardien. Alibert ayant suivi glissa le ballon parfaitement sous la barre (33e). Le break fait, le match était bien engagé, et nous aurions pu corser très vite l’addition avec des choix offensifs plus judicieux. Nous atteindrons la pause sur ce score en notre faveur.

Dès l’entame de la seconde période Helder viendra éteindre les derniers espoirs des visiteurs. Un coup franc plein axe venant se loger en pleine lucarne (47e). Le gardien comme l’ensemble des joueurs restaient médusés face à cette frappe alliant technique et puissance. La suite du match sera presque anecdotique, tant notre domination fut grande. Cédric n’ayant touché qu’une dizaine de ballons et encore au pied. A 10 minutes de la fin, nous aggraverons le score à l’aide d’un penalty transformé par Helder s’offrant du même coup un triplé. Le coup de sifflet viendra libérer les deux équipes et nous offrir une belle victoire. Prochain rendez-vous, chez nos amis de Presles pour un gros match.

 

Source: Yannick

Dimanche 9 Novembre

CDM - 1/8ème de Finale de la Coupe du Comité

09h30 - ARGENTEUIL FC contre Entente Ssg

Résultat: 4 à 0

 

En ce Dimanche grisâtre, nous recevions l’Entente SSG pour le choc des huitièmes de finale de la Coupe du Comité. Actuellement leader en championnat nous accueillions notre Dauphin, invaincu cette saison.

Le début de match sera sans round d’observation, l’Entente obtenant un corner, qui ne donnera rien, au bout de vingt secondes de jeu. Nous allons répondre immédiatement avec quelques bonnes phases de jeu mettant à mal la défense adverse. Bien en place et effectuant un très bon pressing, nous allons récupérer énormément de ballon dans le cœur du jeu. L’Entente procédant essentiellement par contre, allait par deux fois nous inquiéter, mais leurs deux attaquants tombaient sur un Cédric vigilant. Juste avant la demi-heure de jeu, Toto sur son côté droit, trouva Alibert à l’angle de la surface. Ce dernier enchaina, roulette et frappe soudaine du « pointu » pour ouvrir le score. (28e). La fin de mi-temps sera parfaitement maitrisé en particulier dans l’entre jeux, avec Carlos, Julien et Mimoun dominant les débats.

La seconde mi-temps débutera comme la première, avec une énorme occasion pour les visiteurs, obligeant Cédric a une parade déterminante. Car moins de 10 minutes plus tard, sur un centre de Carlos, Rabah d’une tête rageuse nous permettait de creuser l’écart. (52e). Sannois légèrement sonné, essaya de repartir de l’avant, mais tombé sur un bloc équipe solide et une défense intraitable. Avec également un brin de chance quand sur une frappe contrée, la barre venait sauver Cédric. Mais inexorablement, nous continuons à imposer notre densité physique et une grande justesse technique. Dans les vingt dernières minutes, il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain. Et logiquement nous allons faire grossir le score. Tout d’abord suite à un bijou de passe de Mimoun pour Nono, qui d’une superbe frappe du gauche crucifia le gardien (84e). Et sur un penalty obtenu et transformé par Carlos (88e).

Qualification en ¼ de Finale obtenu avec autorité et panache.

Bravo aux joueurs.

Source: Yannick

Dimanche 2 Novembre

CDM Excellence : Mesnil Aubry - ARGENTEUIL FC

Résultat : 3 à 1

 

En ce premier dimanche de novembre, nous nous déplacions chez le 4e, Mesnil-Aubry. Nous nous attentions à un déplacement difficile et nous n’avons pas été déçus. Après un début de match légèrement en notre faveur, les locaux sur leur première occasion allaient bénéficier d’un penalty très généreux de l’arbitre. Mais comme souvent il y a une justice, le tir fut envoyé largement au-dessus de la barre. Ce n’était que partie remise pour Mesnil qui allait tout d’abord tomber sur un Cédric en grande forme, auteur de deux parades exceptionnelles. Malheureusement sur la deuxième le ballon revenait sur la tête de l’avant-centre qui facilement poussa la balle au fond.

C’est sur ce score de 1-0, que nous arrivons à la pause.

Après un réajustement tactique, nous allons avoir par deux fois des occasions pour revenir au score, mais sans succès. Et au contraire sur leur première incursion, le même avant-centre décocha une frappe lourde en pleine lucarne, Cédric touchant la balle mais ne pouvant rien devant la puissance du tir.

Mesnil Aubry survolté allait même en ajouter un troisième. Dos au mur à 20 minutes de la fin nous allons nous remettre à jouer et suite à un service superbe d’Helder, Majid marquait d’une reprise en pleine lucarne. À cinq minutes de la fin Rabah ratera un immanquable qui aurait pu donner un peu de suspens à la fin de match. Nous connaissons donc notre première défaite cette saison après sept victoires de rang. Nous conservons notre première place, mais la concurrence revient sur nos talons.

Source: Yannick

Dimanche 26 Octobre

COUPE DU COMITE CDM : ARGENTEUIL FC - Sarcelles Village

Résultat : 1 à 0 (0 - 0 à la mi-temps)

 

Après avoir éliminé Le Mesnil-Aubry au premier tour, nous voilà confrontés à une autre équipe d'Excellence, Sarcelles Village.

Nous allons rentrer beaucoup mieux qu'eux dans le match. Jamel, omniprésent lors des 45 premières minutes, en profitera assez vite, avec une accélération côté gauche, suivi d'un petit crochet pour s'ouvrir le but et décocher une superbe frappe, détournée en corner par l'excellent gardien Sarcellois. Par la suite nous aurons également quelques opportunités comme sur une chevauchée d'Alibert, le défenseur venait in-extrémiste l'empêcher de glisser la balle au fond. Sarcelles usera de longs ballons à destination de leur grand avant-centre, cherchant uniquement la déviation dans le dos de la défense. La plupart du temps bien contrôlés par notre axe défensif. Ils arriveront par deux fois en fin de première mi-temps à se montrer dangereux. Les deux fois, Cédric vigilant gardera avec sérénité nos cages.

La mi-temps sera sifflée sur ce score de 0-0.

L'entame de la seconde période sera très délicate, inexplicablement pendant 15 minutes nous allons subir les assauts des visiteurs. Il faudra un Cédric très vigilant pour garder notre cage inviolée. Les rentrées à l'heure de jeu de Filap et Yoyo vont nous permettre de refaire surface en étant mieux en place et plus juste techniquement. Quelques enchainements et circulations de balle vont ravir les spectateurs. Mais petit à petit, le beau jeu va céder la place à la crispation et à l'énervement des deux cotés. Carlos très présent dans l'entre jeu allait subir la « bêtise » du n°3 adverse. Il allait enchainer en 15 minutes, coup au genou sans ballon, tacle dangereux, gifle au visage en se relevant. Le tout ou presque sous les yeux de l'arbitre, lui infligeant qu’un carton jaune. Nous avons parfaitement réagi en nous montrant présent mais sans tomber dans le piège de la provocation. Je tiens à signaler la grande intelligence de Carlos ne répondant que par le jeu, à son garde du corps. Et justement, c'est par le jeu que le match va basculer. Suite à une relance de Cédric sur Alibert, ce dernier se débarrassa du marquage, pour glisser le ballon à Jamel lancé côté gauche. Après un dribble, il choisit l'option de tirer alors qu'Alibert semblait seul au centre. Le gardien repoussa, mais sur Jamel qui cette fois centrait sans contrôle. Alibert effectuait une splendide tête que le gardien détournerait sur la barre. Le ballon retomba au second poteau, pour un Helder nous gratifiant d'un retournée/tacle pour ouvrir le score (81ème). Enorme explosion de joie, et la patiente a payé. La fin de match sera parfaitement maitrisée.

Bravo pour cette victoire qui nous amène en 8ème de finale. Le week-end prochain nous nous déplaçons à Mesnil-Aubry. Un déplacement où il n’est jamais facile de faire un résultat.

Source: Yannick

Dimanche 19 Octobre

CDM Excellence : ARGENTEUIL FC - St Brice

Résultat : 3 à 2

 

Après un dimanche de repos, nous revoilà aux affaires, en recevant l’équipe de Saint-Brice. Actuellement en bas de classement l’équipe du nord du Val d’Oise se déplace dans l’optique de décrocher sa première victoire. Malgré ma mise en garde durant la semaine, et durant la causerie d’avant match, nous allons attaquer la rencontre de façon calamiteuse. Incapable d’enchainer trois passes, nous allons donner confiance à St-Brice très rapidement. Les visiteurs profitaient allègrement d’un marquage trop distant, pour occuper parfaitement les espaces. Rapides en contre ils allaient par plusieurs fois se montrer dangereux. Avec un arbitre hachant le jeu sur chaque duel, le match était d’un faible niveau, surtout chez nous. Arriva la demi-heure de jeu, Tar au marquage gagna son duel proprement, pas au gout de l’arbitre qui siffla. Le coup franc situé plein axe est une offrande pour le très bon meneur de jeu adverse. Il ajusta parfaitement Cédric, d’un enroulé à ras de terre.(30ème, 0-1) L’ouverture du score était parfaitement justifiée à la vue de notre prestation. La fin de première période allait se crisper un peu, grâce en partit à Monsieur l’arbitre dégainant un peu trop facilement. Ajouté à cela une équipe de St-Brice un brin cinéaste, cela suffisait pour provoquer quelques moments tendus.

La mi-temps arrivait à point nommé pour calmer les esprits et repartir de façon plus posé. En deuxième période nous allons très rapidement produire de meilleure séquence de jeu. L’égalisation arriva suite à une action côté droit, Alibert trouva parfaitement Carlos à l’entrée de la surface. Après un contrôle orienté, il enchaina avec une frappe croisée ne laissant aucune chance au gardien.(55ème, 1-1)

Pendant 15 minutes des vagues violettes vont se succéder. Par deux fois Carlos verra ses têtes sauver sur la ligne et Jamel aura deux énormes occasions de conclure en face à face. Cela faisait beaucoup trop d'occasions ratées, et nous allons le payer. Tout d’abord un avertissement sans frais avec une tête sur la barre, suite à un corner. Puis sur un coup franc bêtement concédé aux 25 mètres, plein axe. Le numéro 6 adverse allait mettre une frappe tendu en pleine lucarne, imparable pour Cédric (80ème, 1-2). Heureusement la réaction fut très rapide. L’équipe repartit immédiatement de l’avant. Et sur un nouveau corner magnifiquement tiré par Helder, cette fois la tête de Carlos faisait mouche. (83ème, 2-2). Et la délivrance interviendra à 2 minutes de la fin. Sur un ballon récupéré, Carlos distilla un caviar pour Alibert côté droit. Après une course rentrante, il centra fortement devant le but pour Jamel seul à 6 mètres. Le défenseur jouant l’interception prolongea le ballon au fond (88ème,3-2).

On en restera là, mais que ce fut dur. Nous sommes toujours en tête avec 4 matchs 4 victoires mais le plus dur arrive.

Source: Yannick

Dimanche 5 Octobre

CDM Excellence : ARGENTEUIL FC - Jouy le Moutier

Résultat: 2 à 1.

 

En ce dimanche de début d’hiver, nous recevions une équipe nous ayant battu deux fois la saison dernière, Jouy le Moutier. Ce n’est pas avec un esprit revanchard mais plutôt avec une envie de continuer sur notre lancée victorieuse en ce début de saison que nous abordons ce match. Après un échauffement très sérieux dirigé par Carlos, le match pouvait débuter. Comme prévu le début de match sera une bataille en milieu de terrain. Et à ce jeu-là c’est les visiteurs qui prendront un léger ascendant mais sans toutefois se créer d’occasion. Petit à petit nous reprenons la possession de balle, et suite à un ballon côté gauche, Helder sert magnifiquement Rabah, qui gêné par le défenseur ne peut reprendre. Nos deux latéraux très présents vont gêner considérablement le système de Jouy le Moutier et permettre d’occuper les largeurs. À la sortie du premier quart d’heure, Rabah distilla un magnifique coup de pied de coin, légèrement effleuré de la tête par Alibert. Le gardien impuissant constatait les dégâts (1-0, 17ème).

Dans un match aussi fermé, il est important d’ouvrir le score. Par la suite, nous allons reculer mais, et ma grande satisfaction, le bloc équipe plus bas, se montrera extrêmement solide. Il y aura juste un coup franc plein axe, se dirigeant en pleine lucarne, que Cédric ira chercher très facilement.

Nous arrivons à la pause sur ce très bon score en notre faveur. Le début de reprise fut très bon, avec un pressing très agressif nous permettant de récupérer le ballon dans le camp adverse. Très vite nous allons nous montrer dangereux. Sur une récupération à hauteur de la ligne médiane côté droit, "Toto" s’empara du ballon et accélérera côté droit, après un relais avec Filipe, puis un autre avec Alibert, il se retrouvé en face à face avec le gardien. Avec beaucoup de maitrise et de sang-froid, il glissa le ballon d’un extérieur du droit au fond des filets. (2-0, 55ème). Le but du break. Alors que le match s’emblait « plié » nous allons permettre à Jouy le Moutier d’y croire. A 10 minutes de la fin sur une grosse mésentente, l’avant-centre poussa le ballon au fond.

Les dernières minutes seront très stressantes vues du banc, mais heureusement sur le terrain la rigueur reprenait le dessus et quelques joueurs venaient très intelligemment un peu plus se sacrifier pour conserver le résultat. Au final quelques frissons mais rien de bien concret pour les visiteurs.

Nous continuons notre bonne série de début de saison. Prochain match dans 15 jours en championnat contre Saint-Brice.

 

Source : Yannick

Dimanche 28 Septembre

COUPE DU COMITE CDM : ARGENTEUIL FC - Mesnil Aubry

Résultat: 3 à 1 (2 à 1 à la mi-temps).

 

Pour le premier tour de la Coupe du Comité, le tirage nous avait réservé une équipe qui nous avait sorties à ce même stade de la compétition il y a deux ans, Le Mesnil Aubry. Malgré la forte rotation, l’équipe se mit rapidement à produire du jeu et à monopoliser le ballon. Profitant bien des espaces de notre nouveau «chez nous», les adversaires il est vrai diminué par un effectif amoindri, couraient beaucoup après le ballon. La première action interviendra rapidement avec Alibert à deux doigts de tromper le gardien. Présent sur chaque duel, nous allons récupérer un nombre important de ballons, avec toujours le souci de faire vivre le cuir. Et justement sur une récupération haute, Helder et Alibert effectuaient un superbe une-deux, Alibert n’avait plus qu’à ajuster magnifiquement le gardien du gauche (18ème, 1 - 0). Loin de nous relâcher, nous allons continuer notre domination et annihiler très rapidement la moindre opportunité des verts et blanc.

Nous allons marquer le deuxième but, suite à un nouveau magnifique ballon piqué d’Helder par-dessus la défense, Alibert en face à face, ajusta le gardien pour s’offrir son doublé (30ème, 2 - 0). Mais alors qu’on avait fait le plus dur et que Mesnil Aubry pensait déjà à rentrer à la maison, nous allons les faire revenir dans le match. A vouloir trop jouer à la «baballe» derrière, Terence lançait, d’une magnifique passe en retrait, l’attaquant adverse qui n’en demandait pas autant pour venir battre Cédric (43ème, 2 - 1).

La deuxième mi-temps sera admirablement gérée, pendant presque 30 minutes les visiteurs se sentiront impuissants. Nous monopoliserons le ballon avec un Carlos rayonnant dans l’entre jeux. Malgré l’écart d’un but, je n’ai jamais senti Mesnil Aubry capable de revenir au score. Notre bloc équipe bien en place empêchant la moindre progression. La fin de match sera ponctuée par un troisième but venant un peu plus donner du relief au score. Sur une belle balle de Mimoun pour Alibert, ce dernier excentré à gauche choisit de remettre dans l’axe pour Madjid venant pousser le ballon au fond (94ème, 3 - 1).

 

Source : Yannick

Dimanche 21 Septembre

CDM Excellence : Domont FC - ARGENTEUIL FC

Résultat: 0 à 1 (0 à 0 à la mi-temps).

 

En ce dimanche de septembre, le déplacement à Domont s’annonçait comme un premier test cette saison.

L’adversaire dans ses couleurs traditionnelles (rouges et noires) se présentait dans un schéma attendu, un 4-3-3. Pendant 20 minutes, nous auront du mal à sortir proprement le ballon et, nous reculerons énormément dû au long ballon de Domont pour décaler leurs ailiers. À plusieurs occasions, Domont aura quelques opportunités mais très bien contrôlées par notre défense, un peu basse mais très appliquée. Petit à petit, notre milieu repris un peu la possession et le ballon commençait à circuler. Très vite notre mobilité offensive leur posa des problèmes. Rabah puis Jamel auront des balles pour ouvrir le score mais sans réussite. Le match très disputé dans l’entre-jeu était à deux doigts de basculer. Sur un ballon renvoyé par notre défense, l’attaquant sans se poser de question, expédiait une superbe frappe flottante sous la barre. Cédric au terme d’une superbe détente, prolongeait le cuir en corner.

La deuxième période débutait avec un milieu très offensif, le rentré d’Helder à la place de Filipe dit "Filap" allait donner pendant 15 minutes une équipe avec cinq voire six offensifs. Cela allait complètement faire reculer Domont, et nous allons avoir plusieurs occasions d’ouvrir le score. D’abord Rabah, s’enfonçant côté droit de la surface, frappa du gauche mais le gardien bien placé détourna. Puis, plusieurs fois une passe légèrement trop longue ou un contrôle un poil raté allaient anéantir plusieurs superbes opportunités. L’équipe très bien en place dans cette seconde période déroulait un beau football. La délivrance interviendra sur un long ballon aérien, Rabah plus prompt que son défenseur, dévia le cuir dans la course de Alibert dit "Bébert". Ce dernier en pleine vitesse effectua un grand pont sur le dernier défenseur et à l’entrée de la surface ajusta sans trembler le gardien des locaux. (0-1) Les vingt dernières minutes seront éprouvantes pour les rouges et noirs de Domont qui seront heureux de ne pas en prendre un second but. Et au contraire, à 5 minutes de la fin ils allaient se procurer leur plus belle occasion du match. Sur un ballon mal dégagé, le latéral arriva d’une passe rapide à ras de terre à trouver l’attaquant à la limite du hors-jeu. Heureusement, très maladroit, son lob était gêné par la sortie de Cédric et terminera en six mètres. Cette frayeur passait, la fin de match sera parfaitement maitrisée par l’équipe et en particulier par nos 3 milieux (Filap, Carlos, Julien). A noter que nous n’avons pas pris de but, chose extrêmement rare l’an passé.

Une belle victoire qui doit en appeler d’autre.

Source: Yannick

Dimanche 14 Septembre

CDM Excellence : ARGENTEUIL FC - Parisis FC

Résultat: 4 à 1 (2 à 0 à la mi-temps).

 

Ce dimanche 14 Septembre nous recevons l’équipe de Parisis, nouveau promu en Excellence.

 

Le match allait commencer sur un faux rythme, les deux équipes ne prenant aucun risque. C’est qu’au bout de 10 minutes de jeu que nous commençons à récupérer des ballons de plus en plus hauts et par deux fois Rabah et Alibert seront à deux doigts de conclure. Très rapidement nous prenons la possession du ballon mais par excès de précipitations ou de concentration nous continuerons à rater des bonnes situations offensives. Pendant ce temps Cédric se trouvait au chômage technique, bien aidé par sa défense intraitable. L’ouverture va intervenir logiquement à la 17ème minutes, suite à un contrôle approximatif, le défenseur veut se dégager rapidement, mais Renaud dit "Nono" plus prompt contra le ballon qui tomba dans les pieds de Rabah. Ce dernier d’un habille pointu du gauche trompa le gardien. (1-0, 17ème)

Ce but libéra l’équipe et rapidement nous inscrirons le second. Nono bien servi par Mika, accéléra dans le dos des défenseurs, dribbla le gardien pour glisser le ballon dans le but vide (2-0, 30ème). Le score à la pause était heureux pour les visiteurs, tant notre domination fut importante.

 

Le début de la deuxième mi-temps sera un peu plus poussif et logiquement Parisis réduisit l’écart. Suite à un dédoublement sur notre côté gauche, l’ailier centrait trop facilement pour l’avant-centre seul dans la surface. Il prit le temps d’ajuster parfaitement Cédric (2-1, 62ème).

 

S’ensuit une période de 4-5 minutes où je sentis le doute envahir l’équipe. Heureusement ce doute sera vite évacué. Sur un corner de Rabah, Alibert plaça une superbe tête croisée pleine lucarne (3-1, 70ème). Ce but nous permit de mieux contrôler la fin de match. Et à 10 minutes de la fin Rabah venait s’offrir un doublé bien servi par Carlos (4-1, 80ème).

 

Prochain match dimanche prochain à Domont.

 

Source: Yannick

Nos horaires d'ouverture

Lundi14:00 - 17:00
Mercredi10:30 - 12:30
Jeudi14:00 - 18:00
Vendredi10:30 - 12:30
14:00 - 17:00
Samedi09:00 - 14:00

Nombre de visites :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Argenteuil Football Club

Appel

Email

Plan d'accès