Bienvenue sur le site officiel de l'Argenteuil Football Club
Bienvenue sur le site officielde l'Argenteuil Football Club

Résumés des matchs (Championnat et Coupes)

Match 29

CDM - PH

St Cyr Luso contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 1 à 2

Match 28

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Ezanville Ecouen Us

Résultat : 1 à 2

Match 27

CDM - 1/2 Finale de la Coupe du Val d'Oise

Monsoult/Baillet contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 6 à 2

Match 26

CDM - PH

Portugal Nouveau contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 5 à 2

Match 25

CDM - 1/4 de finale de la Coupe du Val d'Oise

ARGENTEUIL FC contre Ermont As

Résultat : 4 à 2

Match 24

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Beynes Fc

Résultat : 3 à 1

Match 23

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Velizy F. Portugais

Résultat : 0 à 1

Match 22

 

CDM - 1/8 de finale de la Coupe du Val d'Oise

Osny Fc contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 3

Match 21

CDM - PH

Achères CS contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 0

Match 20

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Elancourt OSC

Résultat : 3 à 1

Match 19

CDM - PH

Nanterre Es contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 1 à 4

Match 18

CDM - Coupe de Paris IDF (1/4 de Finale)

Ermont AS contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 0

Match 17

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Entente MMB

Résultat : 1 à 0

 

Match 16

CDM - Coupe de Paris IDF (1/8ème de Finale)

ARGENTEUIL FC contre Minhotos de Braga

Résultat : 2 à 2 (après prolongations) - t.a.b.: 4 - 3

 

Match 15

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Vallée 78 Fc

Résultat : 4 à 1

 

Match 14

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre St Cyr Luso

Résultat : 1 à 0

 

 

Match 13

CDM - PH

Elancourt contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 1 à 6

 

En ce dernier dimanche de compétition en 2015, un choc de haut de tableau était au programme. Le déplacement à Élancourt allait conclure une magnifique année.

Donc nous voilà sur le terrain du deuxième du championnat pour le dernier briefing de la saison qui sera axé sur le plaisir. Un échauffement un petit peu court ne nous empêchera pas de bien rentrer dans le match. Dès les premiers ballons nous gagnons les duels en milieu. Très vite nous allons nous procurer des occasions.

Suite à un corner Madjid sera un poil court pour reprendre une déviation au premier poteau d’Alibert (6e). Puis nous aurons plusieurs frappent de loin mais sans réel danger pour le gardien. Mais en cette période de Noël nous allons vouloir faire un cadeau aux locaux. Terence, trop facile n’appuie pas sa passe pour Cédric. L’avant-centre en embuscade chipa le ballon. Le dernier rempart sur son élan venait accrocher son adversaire à l’entrée de la surface. Le coup franc ne donnera rien, mais on est réellement passé près d’un énorme coup dur (16e). Cet avertissement passé, le rouleau compresseur allait vraiment se mettre en marche. Suite une combinaison sur coup franc préparé le jeudi à l’entraînement Mika, Mimoun et Alibert allaient parfaitement l’exécuter. La splendide frappe du gaucher d’Epinay venait s’écraser sur la barre. Le ballon revenait dans les pieds d’Helder qui s’appliquait pour mettre au fond (27e, 0-1). Dans la foulée, Madjid en pleine confiance s’essayait de loin avec une splendide reprise en pivot rasant la lucarne. Mais c’était partie remise, sur un mauvais renvoi de la défense il récupérait la balle et frappait parfaitement du gauche pour le but du break (41e, 0-2). Juste avant la pause, le scénario était parfait.

 

Au retour des vestiaires, les vingt minutes qui vont suivre seront d’un grand niveau et d’un réalisme à faire pâlir les Allemands. Quelques secondes (45 précisément) après le coup d’envoi Alibert sur la gauche adressait un centre tendu devant le but. Le ballon à la trajectoire incertaine venait se loger dans la lucarne du gardien (46e, 0-3). À coup sur le but du KO, mais on n’a pas le temps de savourer que Mika s’élance pour frapper un corner. Et comme à Ézanville, Madjid de la tête venait conclure (48e, 0-4). Elancourt va réagir suite à un très long ballon, le rebond surprenait la défense et l’excellent numéro 10 d’Élancourt lobe Cédric (60e, 1-4). Mais nous allons très vite corriger cette erreur en corsant l’addition. Sur une passe aérienne, Alibert déviait de la tête pour Jalil, qui d’une touche remettait pour Sofiane. De la tête il ouvrait son compteur but cette année (62e, 1-5).

Et ce n’est pas fini, suite à une action de grande classe en triangle entre Alibert, Toto et Helder. Après une série de passes courtes et rapides,

Helder s’engouffrait dans la surface pour centrer fort pour Sofiane. Il contrôlait et ajustait parfaitement le gardien (73e, 1-6). Le match va baisser un peu en intensité et nous allons parfaitement gérer notre fin de match en continuant à proposer quelques très belles séquences.

 

Au final une de nos plus belles victoires à l’extérieur de cette belle année 2015. Nous voilà dans le trio de tête à la trêve. Et toujours en lice dans les coupes.

 

Il sera dur de faire aussi bien en 2016 mais je sais que vous en êtes capable.

 

Je vous souhaite de très bonnes fêtes et vous donne rendez-vous le Mardi 5 janvier pour la reprise.

 

Source : Yannick

Match 12

CDM - PH

Ezanville Ecouen contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 0 à 1

 

Après deux matchs aux scénarios rocambolesques mais nous souriant, le déplacement à Ezanville, actuellement mal classé, s’annonçait plus compliqué que ça en avait l’air., L’excellent arbitre Jian Laurent pouvait lancer le match.

Complètement amorphes et incapables d’enchaîner deux passes en début de match, nous laissons les locaux se procurer un grand nombre de situations dangereuses. Les corners vont se succéder, et sur l’un d’eux, on sera tout heureux de voir la tête flirter avec le poteau (5e). Quelques minutes plus tard sur un ballon perdu en phase offensive, nous allons prendre un contre. L’action se terminera par une belle frappe à l’entrée de la surface, heureusement bien sortie par Cédric (9e). Une action similaire se reproduira un peu plus tard dans le match, mais avec le même résultat (32e).

Nous n’avons pas eu une seule frappe au but pendant quarante-cinq minutes. Fort heureusement pour nous, Ezanville a aussi beaucoup raté techniquement.

 

La pause arrive sans mal, mais il va falloir reprendre les choses en main.

 

Enfin on va se mettre à jouer un peu en début de deuxième. Je sens une équipe mieux en place et commençant à déployer quelques actions intéressantes. La baisse physique d’Ezanville y est aussi pour quelque chose. Alibert, délivrait une magnifique talonnade pour Jalil. Malheureusement sa frappe allait être contrée au dernier moment (50e). On sent du mieux mais c’est toujours aussi compliqué de s’approcher des buts adverses. Madjid sur corner sera à deux doigts de pousser au fond après une déviation au premier poteau (66e). Puis sur un super centre de Jalil, sa reprise en taclant va effleurer le poteau (68e). Les locaux reculent de plus en plus sur chacune de nos offensives. Alibert verra sa frappe croisée sauvée in extremis par le pied d’un défenseur, sauvant pour le coup son équipe (76e). Les dernières minutes seront uniquement en notre faveur, avec une série de corners.

Et nous allons enfin ouvrir le score. Mika fouettait son ballon pour une trajectoire tendue au niveau des six mètres. Madjid tout en puissance réussissait à prendre le dessus sur ses deux gardes du corps pour placer sa tête (85e, 1-0). La fin du match ne donnera plus rien, Ezanville étant complètement abattu par ce but en fin de match.

Il est important de bien finir cette année 2015. La victoire la semaine prochaine chez le second Elancourt sera très importante, pour basculer en 2016 dans le trio de tête.

 

Source : Yannick

Match 11

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Portugal Nouveau

Résultat : 4 à 3

 

La réception des leaders Portugal Nouveau, sur notre terrain du Marais allait donner un match riche en intensité et surtout en émotion. Après une minute de silence en hommage à « Nounours » disparu dans la semaine.

Le match débutait sans temps mort, les deux équipes cherchant très vite à jouer vers l’avant. Et à ce jeu-là nous allons nous montrer plus habiles que les visiteurs. Alibert à la baguette côté gauche, il élimine deux joueurs pour s’enfoncer dans la surface. Un coup d’œil au centre, et un caviar sur la tête de Mika arrivant lancé plein axe (11e, 1-0). Le match s’emballe et va d’un camp à l’autre. Les attaques ont clairement pris le pas sur les défenses. Après une splendide action collective Mimoun voyait sa frappe frôler le poteau (22e). Sur une belle remontée de balle des visiteurs, la défense un peu laxiste au marquage, laisser l’avant-centre venir défier Cédric pour l’égalisation (33e, 1-1).

Les duels vont se faire plus âpres, et on commence à assister à un vrai choc de haut du tableau. Deux équipes développant un très beau jeu avec, pour une fois, un arbitre à la hauteur de l’événement. Nous allons mieux finir la première période, avec une action de grande classe d’Alibert. Il va combiner côté droit puis accélérer dans l’axe pour servir Mimoun. La passe, un poil forte, était prolongée par le défenseur vers son gardien. Mimoun bien présent, anticipait la passe et battait le gardien d’un pointu (42e, 2-1).

En début de seconde période, Portugal Nouveau se ruait à l’attaque et faisait preuve d’une grande envie et beaucoup d’agressivité dans les duels. Nous allons passer vingt minutes très difficiles.

Inévitablement, l’égalisation va arriver sur un coup franc lointain, le joueur étrangement seul reprenait de la tête au second poteau. Le ballon idéalement placé prenait à défaut Cédric (66e, 2-2). Maintenant soutenu par un public de plus en plus bruyant et chambreur, Portugal Nouveau allait pousser. Nous allons complètement perdre pied sur une action.

Suite à une mauvaise relance, le ballon ressortait plein axe pour un joueur seul, qui exécutait Cédric d’une belle frappe à ras de terre (70e, 2-3). En quatre minutes et deux fautes de concentration on venait de perdre le bénéfice d’une heure d’efforts. Les lusitaniens vont même ratés deux fois la balle de KO.

Il faudra attendre la fin de match pour nous voir revenir au score. Sur un corner frappait par Mika, Helder catapultait le ballon de la tête au fond (87e, 3-3). Nous entrons dans les arrêts de jeu, long coup franc de Cédric sur la tête de Sofiane. Il déviait parfaitement dans la course d’Alibert. Un petit coup d’œil sur le placement du gardien et il glissait le ballon au fond du gauche (90e, 4-3). Deux minutes plus tard l’arbitre sifflait la fin et les acteurs pouvaient regagner les vestiaires sous les félicitations. Les deux équipes méritaient la victoire, mais nous avons eu plus de réussite. Nous avons vu un grand match de football ce matin, avec deux très belles équipes et un scénario complètement fou.

Maintenant le prochain match sera aussi important que les deux derniers avec un déplacement à Ezanville.

 

Du courage, du mental et un fort esprit d’équipe.

R.I.P Nounours

Source : Yannick

Match 10

CDM - PH

Velizy F. Portugais contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 1 à 2

 

Après notre défaite dimanche dernier sur nos terres, ce déplacement chez les Portugais de Velizy s’annonçait déterminant. Pour continuer à regarder vers le haut du tableau, la victoire était obligatoire.

Après un protocole très précis effectuait par l’arbitre Nardy Daniel, le match pouvait débuter. Petit à petit les locaux commençaient à développer leur jeu et procédaient à plusieurs très bonne remonter de balle. A plusieurs reprises dans le premier quart d’heure, ils se procuraient des situations intéressantes mais sans réussite. Ils allaient bénéficier par deux fois de notre fébrilité défensive. Tout d’abord une énorme incompréhension entre la charnière centrale et Cédric aurait pu nous coûter cher. Le ballon traversant la défense pour finir juste au-dessus de la barre. Puis sur le corner qui suit, un joueur seul au second poteau ne cadrait pas sa tête. Nous allons enfin réagir et contre le cours du jeu nous allons ouvrir le score. Sur un ballon bien remonté, Mimoun à l’entrée de la surface tentait un petit pont sur le dernier défenseur. Ce dernier en difficulté repoussait sur Madjid. Sans se poser de questions, il décalait son ballon sur la droite et décochait une superbe frappe croisée du droit (26e, 0-1). Velizy refaisait surface en fin de mi-temps avec notamment une série de corner dangereux, sans résultat.

La pause tombera parfaitement pour souffler un peu suite à l’énorme rythme imposé par Velizy.

La seconde débutait plutôt à notre avantage. Mimoun omniprésent tout le match bénéficiait d’une fausse piste de l’attaquant, pour rentrer balle au pied plein axe. Sa frappe au sol frôlait le poteau, d’un gardien sans réaction. Vélizy réagissait immédiatement. Suite à un cafouillage, le ballon dans une forêt de jambes était sauvé miraculeusement du pied par Cédric. Mais quelques minutes plus tard les locaux vont réussir à égaliser. L’avant-centre à la limite du hors-jeu se retrouvait seul face à Cédric. Sa frappe lourde ne lui laissait aucune chance au portier Argenteuillais (64e, 1-1). Le match allait vivre dix minutes complètement folles. Tout d’abord suite à un centre puissant dans la surface, le ballon venait toucher le bras de Terence. Penalty indiscutable. Le meneur de jeu adverse le frappait du gauche. Cédric encore une fois montrait ses talents dans cet exercice. Avec une lecture parfaite de la frappe il se payait le luxe de bloquer le ballon (68e). Sur quasi la contre-attaque Alibert lançait Sofiane dans l’intervalle. Ce dernier en pleine vitesse se faisait faucher par le gardien. Penalty, là aussi indiscutable. Mika en pleine confiance décidait de le tirer. Il exécutait le gardien, d’une frappe puissante (72e, 1-2). La fin de match sera irrespirable. Les bouillants supporteurs locaux essayaient d’influencer l’arbitre sur chaque décision. L’homme en noir restera insensible aux pressions. Au contraire nous serons à deux doigts de creuser l’écart par l’intermédiaire de Julien.

Suite à un très mauvais renvoi il tentait astucieusement un plat du pied de trente-cinq mètres. Le gardien loin de sa ligne pouvait souffler en voyant le ballon fleureter avec le poteau (82e).

Nous tiendrons bon pour arracher les quatre points.

La semaine prochaine nous recevons le leader Portugal Nouveau. Un autre gros mach en perspective.

Source : Yannick

Match 9

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Achères CS

Résultat : 0 à 1

Match 8

CDM - Coupe de Paris IDF (2ème tour)

ARGENTEUIL FC contre Morangis Chilly FC

Résultat : 3 à 0

 

A l’occasion de ce 1/16ème de finale de la Coupe PARIS Ile-de-France, nous recevions sur notre terrain du Marais, l’équipe de Morangis Chilly. Actuel 3ème de sa poule de Promotion d’Honneur, l’équipe de l’Essonne venait fort de sa qualification contre une équipe de DHR au tour précédent.

Nous entamons la partie, plutôt bien avec une bonne possession de balle. Par deux fois nous allons avoir des opportunités mais par manque de précision dans les derniers gestes, elles ne donneront rien. La plus dangereuse sera une demi-volée de Mika légèrement au-dessus de la barre (17e). Petit à petit nous allons nous mettre au rythme de nos visiteurs. Moins incisifs dans les duels et moins précis dans la transmission, nous allons donner l’occasion à l’adversaire de revenir dans le match. Pendant cette fin de première période, Morangis se montrera un peu plus dangereux.

Sur un coup franc à trente mètres de notre but, le joueur n’attendait pas le coup de sifflet de l’arbitre. Il enroulait son ballon heureusement pas assez. Le ballon effleura le poteau de Cédric occupait à placer son mur de l’autre côté (38e).

Après cette première période très médiocre nous arrivons sans mal à la pause.

La rentrée d’Hicham, allait nous permettre d’avoir un joueur présent dans la zone axiale, de la défense expérimenté de Morangis.

Il nous faudra encore attendre dix minutes pour vraiment nous montrer à notre avantage. Après plusieurs situations sur le but des visiteurs sans réussite, Hicham récupérait un ballon côté droit. Il arrivait à magnifiquement centrer, malgré les deux défenseurs devant lui. Toto venant arrivait lancé et reprenait le ballon de volé. Le gardien surpris par la trajectoire était battu (65e, 1-0). Le tournant du match. Morangis, obligeait de prendre des risques, allait laisser beaucoup d’espace. Et nous allons parfaitement savoir les exploiter. Le deuxième but va intervenir sur un ballon bien donné par Jalil pour Nabil à l’entrée de la surface. Ce dernier va enchaîner avec une frappe du gauche le long du poteau (72e, 2-0). Le but de trop pour les Essonniens, qui vont être submergés par une vague d’occasions. Nabil en aura deux très belles, puis Mimoun s’essayera à une belle frappe. Il faudra attendre la toute fin du match, pour voir Nabil s’offrir un doublé, suite à un caviar d’Hicham (86e, 3-0). La fin de match sera sifflée sur ce score.

Belle qualification pour les 1/8ème de finale. Maintenant retour au championnat avec le déplacement chez l’actuel second, Elancourt.

 

Source : Yannick

Match 7

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Nanterre Es

Résultat : 2 à 2

 

En ce jour de Toussaint, un vrai test nous attendait. La réception de Nanterre ES actuel 3ème, s’annonçait compliquée. Le voisin des Hauts-de-Seine se présentait dans notre fief du Marais, avec la ferme intention de venir faire un coup.

Le coup d’envoi sera donné par les visiteurs, mais très vite nous allons prendre le contrôle du match. A peine quarante-cinq secondes de jeu pour obtenir notre premier corner. Nous allons enchaîner plusieurs grosses occasions. Après encore plusieurs situations chaudes sur le but visiteur, nous allons réussir à ouvrir le score. Sur un ballon rapidement ressorti, Helder glissait un ballon à droite en pleine course pour Alibert. Ce dernier, du gauche, trompait le gardien (26e, 1-0).

Nanterre attendra la fin de la mi-temps pour se montrer menaçant. Une première situation chaude interviendra devant notre but (40e). Et deux minutes plus tard suite à une touche, le ballon arrivait dans la surface. Dans une forêt de jambes, un joueur de Nanterre glissait le ballon au fond (42e, 1-1). Alors qu’on arrivait tranquillement à la pause, voilà que l’on relance l’adversaire avec trop de passivité.

L’entame de deuxième sera plus poussive, avec une équipe de Nanterre revenu avec plus d’envie. Mais nous allons nous procurer la première occasion.

Nabil va alors nous gratifiait d’un geste de grande classe. A la réception d’un beau mouvement collectif, il effectuait, à l’arrêt, un sombrero sur son défenseur, suivi d’une reprise de volée. A la manière d’un gardien de handball, le portier adverse effectuait un magnifique arrêt (58e). Les rentrées successives des remplaçants allaient nous apporter de la fraîcheur. Le jeu repartait vers l’avant et le « pichichi » allait encore prendre les choses en main. A la passe Mimoun pour Alibert de nouveau en face à face, dribblait le gardien pour finir tranquillement du gauche (79e, 2-1). Cette fois nous avons le match en main et on se dirige tranquillement vers une victoire. L’adversaire incapable de se procurer la moindre situation chaude, abdique petit à petit. Nous allons même avoir plusieurs bonnes occasions pour corser l’addition. Et à la dernière seconde du match, l’arbitre porte son sifflet à la bouche. Dernier coup franc pour les visiteurs. Frappé fort au sol dans la direction du but, le ballon passera au milieu de tout le monde sans être touché. Cédric surpris ne pouvait rien faire (93e, 2-2).

Frustrant mais comme je répète régulièrement, dans une saison ce genre de scenario s’équilibre. Ne pas oublier la très bonne prestation réalisée dans le jeu.

Dimanche prochain nouvelle parenthèse en championnat, pour les 16ème de finale de Coupe de Paris IDF. Nous recevrons au Marais, le Morangis Chilly Fc, actuellement 3e en PH (Gr.C).

 

Source : Yannick

 

Match 6

CDM - PH

Entente Mery-Mériel-Bessancourt contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 3

 

 

Match 5

CDM - Coupe de Paris IDF (1er tour)

ARGENTEUIL FC contre Croissy-Beaubourg A.S.

Résultat : 2 à 1

 

En ce dimanche 11 Octobre, la réception de Croissy Beaubourg en 32ième de finale de la Coupe de PARIS IDF (2ème Tour), s’annonçait comme très compliqué. Les adversaires arriveront bien motivés une heure avant le coup d’envoi.

A peine deux minutes de jeu que déjà nous procurons une première situation, mais sans réussite.

Je sens l’équipe dans son match mais un manque de concentration nous empêche de développer plus loin nos occasions. Il faudra attendre le milieu de la première période pour nous voir enchaîner plusieurs belles situations. Sur l’une d’elles, un super jeu à trois déstabilisait la défense. Madjid d’une superbe tête concluait l’action. Mais inexplicablement l’arbitre siffla une position de hors-jeu (25e). La fin de la mi-temps allait être uniquement en notre faveur. Par deux fois même l’arbitre oubliera un penalty. Tout d’abord sur Nabil, bloqué par deux défenseurs de façons illégales (34e), puis sur un coup franc de Mika prenant la direction du cadre, un joueur du mur stoppait le ballon en levant le bras (40e).

A la pause, le score de parité reste flatteur pour les visiteurs.

On constate au début de la seconde période un changement de système de Croissy qui n’aura aucun effet sur notre jeu. On débute très vite dans leur camp, et sur un long ballon de droite à gauche. Nabil recentrait en une touche le ballon fort devant le but. Alibert tel un renard des surfaces, coupait la trajectoire au second poteau pour l’ouverture du score (1-0, 51e). Voilà le tournant du match, Croissy ne va pas s’en remettre et va balbutier son football. Très vite nous allons creuser l’écart, après un super travail côté droit, Toto omniprésent tout le match s’y prenait à deux fois pour déposer un superbe ballon pour la tête de Madjid (2-0, 57e). Cette fois son but sera validé et l’ancien du groupe viendra faire exploser sa joie avec le public. Nous avons continué à jouer et aller vers l’avant. Mika d’un magnifique coup franc excentré trouvait l’angle du but, le ballon revenait sur Toto qui centrait en retrait pour Alibert (61e). Voilà le troisième, eh non, l’arbitre sifflant hors-jeu sur cette action. Sur le terrain, on constate que nous sommes supérieurs dans beaucoup de domaines. Ils essayeront bien quelques escarmouches, mais leurs finitions seront souvent ratées. Il faudra attendre la toute fin de match pour les voir revenir au score. L’attaquant recevait le ballon dans la course et trompait Cédric d’une belle frappe du droit (91e). Au coup de sifflet final, les joueurs, le banc et le public pouvaient laisser exploser leur joie. Nous voilà qualifié pour les Seizièmes de finale (25/10) et la probabilité de prendre un gros augmente. Le principal reste avant tout de recevoir.

 

Place la semaine prochaine au championnat avec le déplacement chez nos « voisins » de l'Entente Mery-Meriel-Bessancourt.

 

Source: Yannick

Match 4

CDM - PH

Vallée 78 FC contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 2

 

Ce premier dimanche d’octobre allait nous emmener dans un long périple dans le sud des Yvelines. Le trajet dans la Vallée de Chevreuse, pour rencontrer l’équipe de Vallée78, allait être bien long, à travers les routes de campagne et un brouillard épais.

Le brouillard encore bien présent au moment du coup d’envoi, obligeait l’arbitre Tisserand Pascal, à retarder de vingt minutes le début du match.

Sur le premier long ballon, en trois passes nous allons être mis hors de position. Le latéral droit, venu à l’avant-poste concluait d’une frappe croisée (2’, 1-0). Encore un peu embrumé, nous allons réagir très rapidement. Notre domination va commencer par une splendide frappe d’Helder que le gardien aura la chance de voir frapper sa barre (5’). Puis suite à un corner de Rabah, Alibert de la tête sera à deux doigts d’égaliser (6’). Les locaux reculent de plus en plus. Pendant vingt minutes, ils ne dépasseront que rarement la ligne médiane. Suite à un coup franc provoqué par Mimoun, légèrement excentré à gauche. Helder à la frappe et Rabah à la réception. Malheureusement pour le nouveau papa sa tête venait heurter la barre !!!! Puis les pieds du défenseur, qui déviait dans son propre but (23’, 1-1).

Un dernier coup franc d’Helder juste au-dessus de la barre viendra conclure la première période.

Forcé de constater que nous ne reprenons pas bien la seconde période. Les locaux produisaient un bien meilleur football. Et alors qu’ils sont dans un temps fort, sur un contre Rabah filait au but. Et inexplicablement il ratait complément son dernier geste (58’). Une balle que l’on va regretter rapidement. Sur un coup franc un poil généreux plein axe, Vallée78 allait reprendre l’avantage. Le ballon très bien frappé, obligait Cédric à un dégagement des avant-bras. Son ballon atterrissait sur un joueur qui catapultait le ballon au fond (63’, 2-1).

Nous réagirons encore, quelques minutes après, Madjid s’arrachait dans la surface pour servir Alibert. Ce dernier enchaînait contrôle orienté et frappe du pointu du gauche (76’, 2-2). La fin de match sera très disputé mais sans succès pour les deux équipes.

Place la semaine prochaine à un gros match contre Croissy Beaubourg (77) en 32ème de Finale de la Coupe de PARIS IDF, au marais.

 

Source : Yannick

Match 3

CDM - Coupe de Paris IDF (tour de cadrage)

Fontenay Sous Bois contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 3

 

En ce premier tour de Coupe de Paris Ile-de-France, déplacement à Fontenay Sous-Bois dans le Val de Marne (94). Le soleil était déjà bien au rendez-vous à notre arrivée sur le beau complexe des locaux. Pour une fois, la pelouse nous accueillant était fraîchement tondue et plutôt dans un état correct.

Nous allons rapidement être surpris par la bonne entame adverse. Il faudra à peine cinq minutes de jeu avant de voir déjà Cédric à l’œuvre. Encore une fois le portier allait gagner son duel en face à face (5e).Mais nous allons rapidement réagir, à la suite d’un beau mouvement. Mika d’un long ballon venait trouver la tête de Sofiane, qui déviait dans la course de Rabah. Il glissait le cuir magnifiquement pour Mimoun, qui d’un plat du pied gauche trompait le portier adverse venu à sa rencontre (0-1, 13e). Et nous allons récidiver dix minutes plus tard avec toujours le duo Mimoun Rabah mais cette fois dans l’autre sens. Mimoun délivrant un caviar par-dessus le défenseur pour Rabah. Ce dernier glissa parfaitement le ballon du pied gauche entre les jambes du gardien (0-2, 22e). A plusieurs reprise nous serons proche d’en mettre un autre mais sans réussite. Au contraire juste avant la pause Fontenay réduisait le score.

Mi-temps 1 à 2 pour l'AFC

Dès le début de la deuxième période nous allons étouffer les locaux. Nous allons avoir plusieurs occasions nettes. Rabah s’essaiera à une reprise soudaine, mais mal exécutée (51e). Et Nabil oubliera d’ouvrir son pied pour finir une superbe action (58e). Le troisième but allait arriver à la suite d’un corner d’Helder. Le ballon heurtait le poteau et revenait dans les pieds de Carlos qui tranquillement poussait le ballon au fond (1-3, 65e). Mais la joie sera de courte durée. Deux erreurs de défense plus loin, l’attaquant crucifiait Cédric d’une frappe pleine lucarne (2-3, 68e). Et comme souvent en coupe, le mental va faire la différence. A dix minutes de la fin, Fontenay a eu la balle pour revenir au score. Mais un super Cédric déviait, superbement, en deux temps le penalty.

La balle de match passait, nous finirons le match beaucoup mieux en ne concédant plus rien.

 

Belle qualification à l’extérieur. Maintenant on va attendre le prochain adversaire avec l’entrée en lice des DHR.

 

Source: Yannick

Match 2

CDM - PH

ARGENTEUIL FC contre Aubergenville Port.

Résultat : 2 à 0

 

Pour notre premier match à domicile dans le championnat, nous accueillons l’équipe des Portugais d’Aubergenville. Contrairement à la semaine dernière, toutes les conditions étaient réunies pour faire un bon match. On recevait sur notre terrain du Marais et un beau soleil était déjà présent en cette matinée.

A peine le match lancé par l’arbitre Isma Daniel, que déjà Alibert se glissait entre les deux défenseurs centraux. Le viril stoppeur devait déjà s’employer pour stopper le dernier ballon d’or illicitement.

Coup franc plein axe, la distance sera parfaite pour Helder. Il effectua une belle frappe directe sous la barre, le gardien ne pouvant que constater les dégâts (1’, 1-0). Forts de notre avance, nous avons su très vite prendre la direction du match. Plusieurs situations chaudes s’enchaîneront sur leur but, mais sans succès. Cédric, beaucoup plus tranquille que la semaine dernière se contentait d’assurer quelques frappes lointaines sans danger. En fin de première période nous aurons une multitude de ballons à jouer offensivement, mais un léger détail venait nous contrarier à chaque fois. Sur un long coup franc du capitaine, Madjid plus prompts que son défenseur dévia le ballon de la tête, malheureusement un peu trop sur le gardien (42e).

1 à 0, c’est sur ce score logique que nous terminons la première période.

Le début de deuxième mi-temps aurait pu ressembler à notre entame de match. Nabil décrochait une splendide frappe venant s’écraser sur le poteau (46e). Le but du KO n’était pas loin.

Et nous allons pousser énormément. Et ça va payer. Mika se chargeait de frapper un coup franc de trente-cinq mètres sur la gauche, il expédia un centre-tir flottant. Un défenseur effleura le ballon de la tête et trompa son propre gardien (61’, 2-0). Et nous allons continuer de pousser. Par deux fois Sofiane distilla des caviars sur des longs centres. La première fois la tête décroisée d’Alibert effleura le poteau (70e) et sur le deuxième c’est Mimoun au second poteau qui était à deux doigts de reprendre correctement le ballon (75e). Nos adversaires vont attendre la fin de match pour se procurer deux situations de buts. Mais les deux fois ils tomberont sur un Cédric très vigilant. On se procurera la dernière occasion du match avec une superbe volée lointaine de Jalil venant effleurer la barre (84e). Le score en restera là et cette victoire à domicile, nous permet de valoriser notre match nul, à Beynes. La semaine prochaine place à la Coupe IDF avec un déplacement dans le 94, à Fontenay sous-bois.

 

Source: Yannick

Match 1

CDM - PH

Beynes FC contre ARGENTEUIL FC

Résultat : 2 à 2

 

Ce dimanche 13 Septembre sera à coup sûr une date que l’on n’oubliera pas. Pour notre premier match en PH, tout était réuni pour nous faire chuter. Un déplacement aux aurores de l’autre côté de la région, de fortes pluies non-stop et un terrain, à l’herbe beaucoup trop haute, très moyen.

Heureusement, une forte motivation était présente dans le groupe. Malgré l’heure du rendez-vous à 7h30 !!!

Le coup d’envoi sera donné par le très diplomate M.Masson, sous une pluie de plus en plus forte. Après 5 minutes de jeu, les deux équipes s’observent sans vraiment prendre de risque. Et alors que l’on commence à s’installer dans leur camp, sur un contre leur attaquant va venir défier Cédric, qui va alors commencer son festival (8e). En l’espace de 20 minutes, il va multiplier les exploits. Abandonné par sa défense à plusieurs reprises, il va gagner de nombreux duels et apporter un peu de sérénité sur quelques prises de balle. Il gagnera un deuxième face à face (16e) et détourna en corner un coup franc puissant magnifiquement frappé (20e). Entre-temps on aura juste ce corner direct tiré par Rabah, venir toucher le poteau (12e). Inévitablement nous allons prendre un but, l’attaquant d’une belle frappe prenait pour la première fois l’avantage sur Cédric, pour l’ouverture du score (32e, 1-0). Nous allons enfin nous réveiller dans le match par l’intermédiaire de Nabil. Quelques minutes après son entrée, Il sera à deux doigts d’ouvrir le score à la réception d’un corner (39e).

Ce sera parti remise avec le premier but sous nos couleurs du benjamin de l’équipe. Après une accélération à l’angle de la surface, il va servir Helder qui lui remettra dans une forêt de jambes. Contrôle et frappe enchaîné du gauche pour l’égalisation (43e, 1-1).

Après avoir essoré nos maillots, le match reprenait ….sous un déluge.

En deuxième période, Beynes va baisser physiquement, n’arrivant plus à tenir son pressing haut. Et très vite nous allons avoir des opportunités pour prendre l’avantage. Mais soit le bon gardien d’en face, soit un manque de justesse technique dans le dernier geste, nous empêchait de conclure. Et alors qu’on est dans un gros temps fort. Beynes sur un contre allait réussir à prendre l’avantage (65e, 2-1). Mais encore une fois nous allons revenir dans le match. Sur un ballon en profondeur Madjid plein axe se faisait crocheter à l’entrée de la surface. L’arbitre prit ses responsabilités en appliquant la double sanction, penalty et rouge pour le défenseur central. Alibert se chargera de l’égalisation (81e, 2-2). En toute fin de match on aura une dernière occasion mais le gardien s’interposera une nouvelle fois (88e).

Score final plutôt logique avec une mi-temps pour chaque équipe.

Dimanche prochain, réception des Portugais d’Aubergenville dans notre stade du Marais.

 

Source: Yannick

Infos secrétariat

SUIVEZ NOS EQUIPES !

NOS PARTENAIRES

Compteur de Visites (clics):

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Argenteuil Football Club

Appel

Email

Plan d'accès